Portraits des coworkers : Fune’Up, l’accompagnement des pompes funèbres

Portraits des coworkers : Fune’Up, l’accompagnement des pompes funèbres

Une idée bien originale et atypique, n’est-ce pas ? Atypique, c’est le terme qui définit Florent, aka Flo, coworker de longue date aux idées originales et une personnalité haute en couleurs. Flo a décidé de fonder sa propre entreprise “Fune’Up” en 2019. Spécialisé dans l’accompagnement dans le domaine des pompes funèbres, nous avons eu l’occasion d’échanger avec lui. De ses débuts à sa véritable équipe de choc en passant par son arrivée à l’Archipel, Flo a réussi à se démarquer comme il se doit. Une belle histoire !

 

– “Quel a été ton parcours avant de lancer Fune’Up ?”

– “J’ai un parcours plutôt atypique ! À la base je voulais faire kiné pour des raisons que j’ignore encore aujourd’hui. J’ai donc fait médecine mais… je n’ai pas aimé. J’ai ensuite fait une licence de gestion que j’ai eu assez facilement, et j’ai enchaîné avec un master “Gestion des entreprises” avec une option “Création d’entreprise”. Après cela, j’ai passé une année dans l’entreprise de mes parents pour mieux connaître le milieu, les enjeux et les problématiques du domaine des pompes funèbres, tout en créant en parallèle ma première entreprise. Sauf que j’ai beaucoup ramé sur les 6 premiers mois… J’ai décidé d’arrêter le projet pour lancer Fune’Up.”

 

– “Très bien. Peux-tu nous présenter ton entreprise et ton équipe ?”

– “En une phrase, chez Fune’Up nous accompagnons les pompes funèbres à développer et gérer leurs activités grâce à Internet”. Fune’Up existe depuis 3 ans, nous avons une cinquantaine de clients, et nous avons pour objectif d’atteindre les 80 clients d’ici fin 2022, puis 130 clients durant 2023.

Mon équipe est composée de 4 personnes. Première employée chez Fune’Up, Fanny est arrivée en tant que stagiaire en avril 2020, puis a continué en alternance et est désormais en CDI. Elle est chargée de la stratégie digitale de l’entreprise. 

A ses côtés Canelle, est chargée relation client depuis juin 2021, elle est en alternance chez nous. Dernier arrivé, Baptiste occupe un poste similaire à celui de Canelle depuis octobre 2021 pour accompagner notre croissance. Enfin, nous travaillons avec Jérémie, notre développeur et ingénieur full stack en freelance qui s’occupe de la partie technique de nos services.

– “Une belle équipe ! Être à son compte, c’est difficile pour toi ? Le professionnel peut-il prendre le dessus sur le personnel ?”

“J’ai eu l’opportunité d’être à mon compte assez rapidement, j’ai évidemment dû faire face à des contraintes, et encore aujourd’hui. Les deux premières années ont été plus difficiles, et effectivement, le pro pouvait prendre le dessus sur le perso. Mais j’ai appris à me canaliser et c’est aussi pour ça que j’ai créé une équipe.”

 

– “Aujourd’hui, qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?”

– “Malgré les contraintes, c’est une chance de travailler à son compte. Ce que j’aime le plus ? Créer des projets, les voir évoluer petit à petit, le fait que ces projets soient à ton image et selon ta créativité. Il y a une sacrée liberté quand on a son entreprise. Puis je m’entends très bien avec mon équipe, c’est génial !”

 

– “Avant de terminer, je voulais te demander comment as-tu connu l’Archipel, et quelles sont tes motivations de venir ici ?”

“J’ai connu l’Archipel sur Internet lors de la période du premier confinement, je cherchais un espace de coworking à Toulon car je savais que j’allais à travailler avec Fanny, et j’en avais marre du télétravail”. J’autorise mes salariés à être en télétravail, mais moi j’en pouvais plus. Je viens presque tous les jours depuis début 2021. J’aime beaucoup venir ici, c’est un lieu très enrichissant où j’ai pu échanger et développer des projets avec d’autres coworkers, qui n’auraient peut-être pas été lancés sans l’Archipel. L’endroit est plaisant, avec une bonne ambiance et où nous sommes à l’aise.”

 

– “Merci beaucoup Flo, et bonne continuation !”

– “Merci à vous !”
Call Now ButtonAppeler