Partez à la rencontre de nos explorateurs

Partez à la rencontre de nos explorateurs

Parce que l’Archipel est aussi une histoire de rencontres et d’alchimie, nous avons voulu mettre en lumière les nombreuses personnalités et les singuliers parcours de vie qui font battre le cœur de notre écosystème. Andréa, dernière arrivée à L’Archipel est partie à la rencontre de ces coworkers hauts en couleurs !

On commence  tout de suite avec Christophe, il vient du Nord et ne quitte presque jamais sa casquette. Vous verrez, il est super sympa.

 Bonjour Christophe, une petite présentation s’impose ; qui es-tu ? Que fais-tu dans la vie ?

Christophe Vincent, 36 ans. Originaire du Pas-de-Calais. Il a grandi dans le bassin minier près de Béthune dans les Hauts-de-France.

Journaliste et titulaire de sa carte de presse depuis 2009, Il a écrit pour de grands journaux tels que La Voix du Nord, L’Écho du Pas-de-Calais, L’Abeille de la Ternoise. Il fut également  chef d’édition du journal L’Avenir de l’Artois.

Aujourd’hui, il vit à Toulon et multiplie les activités !

Il gère avec son père leur agence de presse familiale toujours située près de . Par ailleurs, il est à la tête de nombreux quotidiens en ligne. Tous témoignent de son amour pour son Nord natal ! Citons par exemple 62190.fr ou  BBsportartois.fr …

 En ce qui concerne Toulon, il rédige entièrement le journal biannuel de l’ADETO : l’Association de Développement des Entreprises de Toulon-Ouest.

Petit détail cocasse : il apparaît régulièrement dans Crimes, le magazine de faits divers sur NRJ12, ayant couvert de nombreuses affaires, il apporte son point de vue de journaliste et de nombreux détails sur les enquêtes.

 

Pourquoi as-tu choisi le Coworking ?

Il était important pour moi de ne pas travailler chez moi. Très actif, j’ai besoin de bouger, de changer de cadre. Par ailleurs, le coworking est une bonne option pour augmenter sa productivité. À L’Archipel, je ne suis plus pollué par les tâches du quotidien.

De plus, cette option me permet de rencontrer du monde, je tisse jour après jour un vrai réseau social tout en restant dans un univers professionnel.

 

Depuis combien de temps travailles-tu à L’Archipel ? et à quel rythme ?

Cela fait maintenant 2 ans que je suis coworker à L’Archipel. Cela date donc de mon arrivée dans cette nouvelle région. En moyenne, je passe 3 demi-journées par semaine au cowork. Je me déplace souvent dans ma région natale pour couvrir tous types d’événements. Lorsque je suis de retour à Toulon, j’écris et je travaille à L’Archipel.

 

Tu es donc journaliste depuis maintenant 11 ans. Que préfères-tu dans ton travail ?

Ce qui m’anime au quotidien est de pouvoir « parler des gens dont on ne parle jamais ». Être la voix de ceux qu’on ne voit pas.

 

Un bon moment, une anecdote à raconter sur l’Archipel ?

Je n’ai pas de moment précis à raconter, toutefois, il faut absolument évoquer le côté « cool », l’atmosphère très détendue qui règne à l’Archipel. La mentalité des gens est bienveillante, on s’y sent bien.  

 

Rêvons un peu, si tu pouvais te téléporter, tu irais où, quel est ton plus beau voyage?

Chouette question. Si je pouvais me téléporter, j’irais sans hésiter en Europe du Nord. Je rêve de la Norvège, de voir les aurores boréales. Je suis également attiré par la Patagonie et ses paysages de nature. 

 Si je devais évoquer un voyage qui m’a marqué, je choisirais le tour de la Corse en vélo. J’ai arpenté toute l’Île de Beauté à deux roues, c’était très sportif mais fantastique. Une expérience exceptionnelle. 

 

Quel est ton mantra / ta devise ?

Je n’ai pas de mantra particulier, en revanche, j’ai souvent en tête une phrase bien précise :

« qu’on me foute la paix, c’est ma seule prière ». Elle provient d’une chanson de Mano solo, le fils de Cabu. Elle m’inspire bien.

 

Il est midi, c’est l’heure de la pause Dèj ! Tu es plutôt Salade préparée consciencieusement la veille ou… Le fast food choisi à la dernière minute?

On me connaît dans tout le cowork aussi grâce à mes bocaux ! Le midi, je mange généralement un plat cuisiné la veille que je transporte dans un grand bocal. Tout le monde me l’envie.

 

Bon… Entre nous, tu es plutôt café noir et la « tête dans le guidon » ou petite pause cookies de temps en temps ?

Sans conteste : le café noir et la tête dans le guidon.

(Cette question est faite pour lui ;). Christophe est passionné de cyclisme. Grand sportif, il se déplace quasiment exclusivement à vélo, peu importe le nombre de km qui l’attend. Si vous croisez un grand cycliste à vive allure dans la région, c’est sûrement lui ! )

On met l’ambiance, aurais-tu une musique à suggérer pour la playlist de l’Archipel ?

Assurément ! Beautiful people de Marylin Manson, un bijou !

 

Passez lui faire un petit coucou à L’Archipel, il sera ravi.

Call Now ButtonAppeler